Lucie Comparini

Lucie Comparini.
 

Statut actuel
Maîtresse de conférences (hors-classe)
Rattachement pédagogique Sorbonne Université, UFR d’Etudes Italiennes
Rattachement scientifique : Sorbonne Université, ELCI (Équipe littérature et culture italiennes) EA 1496 (Ecole doctorale IV Civilisations, cultures et sociétés).
Rattachement CNU : Section 14 (langues et littératures romanes)
 

Titres et diplômes
Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (promotion 1985).
Agrégée d’italien (concours 1988).
Docteur en langue et littérature italiennes (doctorat 11/01/1997, mention très honorable, félicitations à l’unanimité).
Titre de la thèse : Le tablier et le mouchoir. L’ascension de la servante dans le théâtre de Pietro Chiari et Carlo Goldoni, sous la direction de Françoise Decroisette (Université Paris 8).
 

Domaine scientifique par mots-clés
Théâtre italien classique, transferts culturels Italie-France, traduction et adaptation, perspectives métathéâtrales, polémiques et rivalités littéraires, Goldoni, Chiari, Gozzi, représentation de la société, expression des sentiments, éducation.
 

Ouvrages et direction d'ouvrages
 - Montrer / cacher : la représentation et ses ellipses dans le théâtre des XVIIème et XVIIIème siècles (dir. actes de colloque avec Marc Vuillermoz), Chambéry, Presses Universitaires de Savoie, 2008.
 
- Pamela européenne, parcours d’un mythe moderne (dir. L. Comparini), Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2009.
- Carlo Gozzi. Ecrits sur le théâtre. Dramaturgie de l’acteur et poétique théâtrale, (avec Euridyce El-Etre), Introduction, bibliographie et traductions,  Paris, Actes Sud-Papiers, 2010.
- Comédie et héroïsme féminin, avec Anne Teulade, Malika Basstin-Hammou, Véronique Lochert, Neuilly, Atlante, 2013 (parties sur La Locandiera de Carlo Goldoni).
- Anne Mauduit de Fatouville, La Précaution inutile, édition critique, Lineadacqua edizioni, 2014 https://www.usc.gal/goldoni/upload/doc/fatouville
-Edition critique de paratextes théoriques sur le théâtre pour le site IDT (Idées du théâtre) : Aretino, Cortegiana ; Machiavelli, Mandragola ; Giraldi Cinzio, Egle, 2017, http://idt.huma-num.fr
-Dictionnaire Goldoni, Paris, Classiques Garnier, 2019, avec Andrea Fabiano.
 
-Coordination et traduction de l’édition de 26 paratextes théâtraux pour le domaine italien, avec Françoise Decroisette et Véronique Lochert, de Les idées du théâtre. Paratextes français, italiens et espagnols des XVIe et XVIIe siècles, ouvrage dirigé par Marc Vuillermoz et coordonné par Sandrine Blondet, Genève, Librairie Droz, 2021.
 

Articles dans des ouvrages collectifs
-Les divertissements de la Venise goldonienne entre théâtre et gravure in S’amuser en Europe au siècle des Lumières, études, textes et gravures réunis par Elisabeth Détis et Françoise Knopper, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2007, p. 111-152.
-Pietro Verri et sa fille Teresa, un Illuministe aux prises avec les principes éducatifs de la petite enfance, in Ecrits de civilité et d’éducation dans l’Europe des Lumières, textes rassemblés par Sylvie Imparato-Prieur, coll. Le Spectateur européen, 9, Université Paul-Valéry Montpellier III, 2007, p. 225-244.
-Adoption et naturalisation de Pamela mariée. De Goldoni à Mercier, in Camilla Cederna ed., Le théâtre italien en France à l’époque des Lumières : entre attraction et dénégation, CECILLE, Université de Lille3, 2012, p. 121-138.
 

Articles dans des revues
- L’argent dans le théâtre de Carlo Goldoni et les bons comptes de “La Bottega del caffè”,  in « Theatralia », Revista de Poética del Teatro, VIII, Carlo Goldoni y Carlo Gozzi. Evoluciòn e involuciòn de la dramaturgia italiana del siglo XVIII: de Venecia a Europa, Mirabel Editorial, 2006, p. 53-65
- “Malgrado quelli che non vorrebbero” : L’Avare fastueux, L’Avaro fastoso, Son extrait (Mémoires) , in « Esperienze letterarie », ed. Franco Fido e Marco Santoro, Roma, 2007, n.3-4, p. 41-68.
- La réforme et le poète dramatique sous les feux de la rampe: métathéâtre, mise en abîme, rivalités et polémiques (Goldoni, Chiari, Gozzi), in «Chroniques Italiennes», n. 26, 3/4 2013, p. 1-47, http://chroniquesitaliennes.univ-paris3.fr/PDF/Web26/6.
 
-Goldoni oggi in Francia : esperienze di traduzione e laboratorio teatrale universitario, in Camilla Cederna ed., Traduzioni, adattamenti, e adozioni. Tradurre il teatro del Sei e Settecento oggi, in « TheMa », III, 2014, p. 25-46.
-Goldoni, le plus français des dramaturges italiens, in « TDC », Réseau Canopé, n. 1123, L’Italie inspirée, inspirante, sept. 2019, p. 52-55.
-Dans Dictionnaire Goldoni, rédaction des notices suivantes : Famille (Education), Mise en scène/Traduction, Villégiature, Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 79-84, 147-152, 202-208.
 

Articles publiés à l’issue de colloques ou journées d’étude
- « Cela est trop commode pour être séant » : Carlo Gozzi traducteur de tragédies françaises dans la polémique théâtrale de son temps, in « Problemi di critica goldoniana », XIII, Numéro spécial Carlo Gozzi entre dramaturgie de l’auteur et dramaturgie de l’acteur : un carrefour artistique européen, Andrea Fabiano éd., Ravenna, Longo Editore, 2007, p. 209-222.
- “L’auteur se méfia lui-même de son entreprise” : Goldoni choisi et traduit, du « Théâtre d’un inconnu » au « Choix des meilleures pièces du théâtre italien moderne », in « Revue des Etudes Littéraires », numéro spécial Carlo Goldoni et la France : un dialogue dramaturgique de la modernité, textes réunis par Andrea Fabiano, II, juillet-décembre 2007, p. 163-175.
- Montrer davantage et cacher l’essentiel : les voies nouvelles empruntées par Carlo Goldoni dans La Putta onorata, in Montrer / cacher : la représentation et se ellipses dans le théâtre des XVIIème et XVIIIème siècles, Chambéry, Presses Universitaires de Savoie, 2008, p. 97-116.
- Adoption et naturalisation de Pamela mariée. De Goldoni à Mercier, in Camilla Cederna éd., La naturalisation du théâtre italien en France au XVIIIe siècle, Collection UL3, Lille, 2012, p. 121-138.
- Goldoni oggi in Francia : esperienze di traduzione e laboratorio teatrale universitario, in «TheMa (Theatre Music Arts)», vol 3, n. 1-2 2014, dir. Camilla Cederna, p. 1-22, http://www.thema-journal.eu/index.php/thema/issue/view/4.
- Ruptures et retrouvailles : Carlo Goldoni ou l'exploration comico-pathétique, in Silvia D'Amico et Maryline Maigron éd., Les retrouvailles des époux dans la littérature et les arts, Université de Savoie Mont-Blanc (LLS), Chambéry, 2014.
-Les miroirs croisés de La Cameriera brillante de Carlo Goldoni : "El capriccio de far sta comedia... per un'altra ragione", in Céline Frigau Manning éd., La scène en miroir. Regard sur le métathéâtre en Italie, Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 93-110.
-Le dramaturge caché de Pietro Chiari. Autour du Poète comique, allers-retours goldoniens et gozziens, in Clotilde Thouret éd., Le Dramaturge sur un plateau. Quand l’auteur dramatique devient personnage, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 329-352.
-Traductor in fabula : traduzioni goldoniane (e di Goldoni ?) prima dei Mémoires, in Javier Guttiérrez Carou, Francesco Cotticelli, Irina Freixeiro Ayo éd., Goldoni « avant la lettre » : drammaturgie e pratiche fra Italia, Spagna e Francia (1650-1750), Venise, Lineadacqua, 2019, p. 105-116.
-Le voyage de Cénie à Venise : les filles putatives, naturelles et légitimes de Gasparo Gozzi, Pietro Chiari et de Carlo Goldoni (1754-1763), in Charlotte Simonin éd., Françoise de Graffigny (1695-1758), femme de lettres des Lumières, Paris, Classiques Garnier, 2020, p. 355-382.
-Prologues et paratextes : règle, jeu et poétique, in ‘Valete e plaudite’. Réflexions sur la vis comica dans les comédies de la Renaissance, sous la direction de Frédérique Dubard de Gaillarbois et Stéphane Miglierina, Paris, Spartacus-idh, 2022, p. 9-21.
-« Les discours sont abandonnés à la vivacité et au génie des acteurs qui improvisent ». Goldoni traduit, représenté, recensé : une mythographie à démêler, in Emanuele De Luca et Andrea Fabiano éd., La Comédie-Italienne de Paris (1716-1780), 2016, Paris, SUP, à paraître, 2022.